Accueil

 

 

Des gens de chez nous entreprirent, avec l’appui et la bénédiction de l’impérialisme, d’organiser le pillage systématique de notre pays. Des miettes de ce pillage qui leur retombent, ils se transforment petit à petit en une bourgeoisie véritablement parasitaire, ne sachant plus retenir leurs appétits voraces. Mus par leurs seuls intérêts égoistes, ils ne reculeront désormais plus devant les moyens les plus malhonnêtes, développant à grande échelle la corruption, le détournement des deniers et de la chose publics, les trafics d’influence et la spéculation immobilière, pratiquant le favoritisme et le népotisme.

 

Ainsi s’expliquent toutes les richesses matérielles et financières qu’ils ont pu accumuler sur le dos du peuple travailleur. Et non contents de vivre sur les rentes fabuleuses qu’ils tirent de l’exploitation éhontée de leurs biens mal acquis, ils jouent des pieds et des mains pour s’accaparer des responsabilités politiques qui leur permettront d’utiliser l’appareil étatique au profit de leur exploitation et de leur gabegie..

 

Thomas Sankara

Adaptation théâtrale du procès des

Biens Mal Acquis

de Lionel Girard

Comédie dramatique

spectacle interactif

sous la forme de tribunal

Avec vidéo-projection des éléments du dossier

et vote du jury

 

Avec Michel Maillard et Lionel Girard

Et la participation virtuelle de

Monsieur Omar Bongo Ondimba, président du Gabon…

Monsieur Paul Biya président du Cameroun,

Monsieur Denis Sassou Nguesso, président du Congo,

Monsieur Blaise Compaoré, président du Burkina Faso,

Monsieur Teodoro Obiang Nguema, président de la guinée équatoriale.

Monsieur Faure Gnassinbge président du Togo.

Monsieur Eduardo Dos Santos président de l’Angola.

 

A la mémoire du journaliste Bruno Ossebi-Jacquet